en
fr en
HomeNewsObjets et outils de la fermeSonailles Clarines Grelots

Sonailles Clarines Grelots

Emplacements : à découvrir en divers endroits de la ferme

4 - Travaux agricoles

Sonailles Clarines Grelots

Depuis plusieurs siècles, vaches moutons et chèvre, et même certains ânes, portent de petites cloches, les sonnailles, clarines ou grelots. En montagne, sur de vastes étendues ou en cas de brouillard, il s'agit de ne pas perdre ses bêtes et de les retrouver facilement par le son de leur sonnailles, les "s'nailles" en patois. Autour du cou des ânes ou des poneys, l'habitude fut prise de mettre des colliers de grelots, sortes de clochette fermée  avec un battant très court.
Du fait de la forme du collier et de la position de la sonnaille sous le cou des vaches, le battant frappe le corps de la cloche d'avant en arrière et non sur les cotés !
 
Les premières cloches furent faites d'acier dans les régions où de la métallerie existaient, ce qui faut le cas de la Savoie. Puis au début du XXe siècles apparurent les cloches en bronze, non seulement pour les clochers mais aussi pour mettre au cou des troupeaux ! Cette technique est venue d'Italie et  à  Annecy, la fonderie Paccard  illustre encore ce savoir faire pour des cloches d'église.
 
A Chamonix, la famille Devouassoud continue cette fabrication artisanale de cloches en fer et en laiton :
ou
 
Quant aux colliers des cloches, ils sont fabriqués par des bourreliers spécialisés :
 
Il en est de même dans toutes les zones de montagne, et l'usage de mettre une cloche ou clochette au cou des bêtes a induit le développement de savoirs faire spécifiques, par les sonnaillers,  pour les cloches en fer, en laiton ou en bronze :
 
Quelques vidéos sur la fabrication de clarines par les sonnaillers,  dans le Doubs et en Pays Basque (bronze) et en Languedoc (fer) :
 
Doubs :
 Pays Basque :
 Languedoc :
 
 
Sources :
 
 
Sonailles Clarines GrelotsSonailles Clarines GrelotsSonailles Clarines GrelotsSonailles Clarines GrelotsSonailles Clarines Grelots
BAS PAGE EN