en
fr en

Fruitier

Emplacement : cave à côté de l'abri

6 - Fruits et Jardins

Fruitier

Le fruitier des fruits...

Le fruitier était un espace dédié à la conservation des fruits, essentiellement pommes et poires.

Autrefois, avant que nous ne soyons équipés d'immenses chambres froides et de camions frigorifiques transportant des fruits venus de l'autre bout du monde, les maisons à la campagne avaient un cellier pour conserver la nourriture et d'un fruitier.

Si le cellier servait de garde-manger en étant clos, frais, et sombre, le fruitier devait en plus être ventilé.

Ici se tenait le fruitier, en partie en sous-sol, avec de gros murs, et une petite fenêtre. Le plafond était plus bas et servait de fond pour la fosse à blache, constituant un excellent isolant thermique. Et la pièce était fermée par un mur du coté donnant aujourd'hui vers l'abri. La température pouvait ainsi être gardée constante tout au long de l’année, entre 4 et 8°C.

Ce local comportait un grand châssis avec des claies et rayonnages en bois sur lesquels on disposait les fruits sans qu'ils se touchent. Une surveillance régulière permettait d'éliminer les fruits pourrissants.

Ainsi en déposant des fruits cueillis avant leur complète maturité et grâce aux multiples variétés locales, il était possible de consommer ces fruits durant de longs mois.

En effet, pour conserver les fruits et éviter le cercle vicieux qui mène rapidement au pourrissement, il faut les conserver dans un endroit frais, assez sombre et ventilé. Sur les plateaux du fruitier les fruits continueront à développer leurs parfums et arômes sans pourrir prématurément et, bien protégés des insectes, ils se conserveront facilement sans "casser" leurs saveurs.

Pour éviter le pourrissement, la ventilation naturelle élimine le gaz éthylène su à la maturation des fruits. Ainsi les fruits continueront à développer leurs parfums et arômes sans "casser" leurs saveurs. 

Depuis l'on a appris par la science qu'en conservant ensemble pommes (qui dégagent de l'éthylène) et poires, les pommes activent le processus de maturation des poires !

De nos jours, si vous souhaitez conserver vos fruits de cette façon naturelle vous pouvez acquérir  de petits fruitiers ! Qu’en dirait Alphonsine ?

 
Sources :
https://www.tompress.com/A-10001197-pourquoi-conserver-les-fruits-au-fruitier.aspx
https://lacharmotte.fr/F_Valorisation-conservation-des-fruits