en
fr en
HomeNewsObjets et outils de la fermeFaçade décorée

Façade décorée

Emplacement : cour de la ferme

1 - Vivre à la ferme

Façade décorée
La ferme de Gy a une histoire assez extraordinaire !
 
Au départ, en 1810, Théophile de Chevron Villette a édifié des "communs" pour sa résidence.
Les communs seraient ce qu'est un garage aujourd'hui mais adapté à l'époque qui n'avait ni électricité ni pétrole ni voitures..
En étant dans la cour et que vous regardez le plus haut bâtiment avec une grande porte arrondie, vous avez de droite à gauche :
  • une écurie pour six chevaux de selle
  • un remise pour mettre à l'abri les voitures à cheval carrossées
  • une écurie pour les chevaux de trait pour s'atteler aux voitures et les boeufs servant aux travaux de labour 
  • et au-dessus une grange pour stocker le foin nécessaire à l'alimentation de ces bêtes durant la saison froide. Pour faciliter son remplissage, un passage voutée (encore visible dans l'abri) donnait accès de plein pieds à cet étage. De même des trappes au sol permettaient de facilement alimenter en foin les deux écuries.
Puis vers 1837, à son retour de Bavière et de Prusse comme Légat de mission diplomatique, son fils Victor de Chevron Villette entreprit d'édifier autour des communs une grande ferme pour ses terres. Il l'a voulu moderne et modèle dans son organisation. Et sur le plan architectural, 3 influences sont à observer :
  • une structure typiquement savoyarde en particulier avec un rez en murs de pierres surhaussé de structures n bois pour les granges,
  • des décors boisés sur les granges inspirés de ses voyages en suisse alémanique, en Bavière et en Prusse,
  • des coloris venant du Piémont, alors le même pays : plus d'une dizaine ont été identifié. A base caséine, ils défient le temps..
Cette façade boisée et décorée se dresse devant vous depuis plus de 180 ans, avec ses coloris et décors d'origine !
 
Lorsqu'à l'intérieur, la grange  était emplie de foin jusqu'au sommet, il fallait disposer des bardages devant la grande ouverture  de la façade comme l'illustre la photo ci après.
 
En son centre, elle porte une tête de vache reprise pour le logo de la Ferme de Gy et cette inscription que fit mettre Victor fort de son engagement social et que d'aucun jugerait d'une autre temps :
"Le travail  ennoblit l'homme et lui promet la prospérité
L'économie et la sobriété assurent l'avenir de sa postérité"
 
Tout un programme  !
 
 
A proximité vous avez :